Qui contacter (24H/24) ?

Pour les 10 communes riveraines du Bassin d'Arcachon : Arcachon, La Teste de Buch, Gujan-Mestras, Le Teich, Biganos, Audenge, Lanton, Andernos-les-Bains, Arès, Lège-Cap Ferret : société ELOA
au 05 57 17 17 20

Pour Marcheprime et Mios : société SUEZ EAU FRANCE
au 09 77 40 11 17

Accéder à la page
Appels d'urgence
east

Marchés publics, accords cadre

Les mises en concurrence menées par le SIBA sont accessibles sur le profil acheteur suivant : https://demat-ampa.fr

Service commande publique du SIBA à votre écoute :
16 allée Corrigan
CS 40002 33311 ARCACHON Cedex

05 57 52 74 74
commande.publique@siba-bassin-arcachon.fr

Accéder à la page
Marchés publics
east

Les rendez-vous du Siba

  • Jeudi 19 mai 2022
    Commission des Finances
    à 18h00 au Pôle Assainissement à Biganos
  • Vendredi 03 juin 2022
    Vendredi 03 juin 2022
    Commission Affaires Juridiques et Administratives
    à 9h30 au Pôle Assainissement à Biganos
  • Mardi 14 juin 2022
    Mardi 14 juin 2022
    Commission d'appel d'offres
    à 9h au Pôle Assainissement à Biganos
  • Lundi 27 juin 2022
    Lundi 27 juin 2022
    Comité Syndical
    à 18h
  • Vendredi 09 septembre 2022
    Vendredi 09 septembre 2022
    Commission Assainissement des eaux usées
    à 14h00
  • Jeudi 22 septembre 2022
    Commission Hygiène et Santé
    de 11h à 14h au Pôle assainissement à BIGANOS
  • Lundi 26 septembre 2022
    Lundi 26 septembre 2022
    Comité Syndical
    à 18h
  • Lundi 12 décembre 2022
    Lundi 12 décembre 2022
    Comité Syndical
    à 18h
  • Lundi 06 février 2023
    Lundi 06 février 2023
    Comité Syndical
    à 18h
Accéder à la page
Rendez-vous
east

Horaire des marées

19/05/2022

Marées Haute mer Basse mer
Accéder à la page
Calendrier des marées
east

Les applications cartographiques du Siba

  • e-navigation
  • e-reseaux
  • e-urbanisme
Accéder à la page
des Applications
east

Gestion différenciée

  • Mios : plan de gestion différenciée des espaces communaux - conserver la biodiversité et la qualité paysagère dans nos villages

    Edito du Maire : Depuis 2014, la Ville de Mios oeuvre pour mettre en place une gestion plus écologique des espaces verts, des voiries et aspire à atteindre l’objectif zéro pesticide* sur la commune. Notre patrimoine environnemental, sous influences des Landes de Gascogne, de l’Eyre et de l’Atlantique, est composé de nombreux écosystèmes propices au développement d’une faune et d’une flore riches et diversifiées. La forêt et les milieux naturels représentent 88% des surfaces du territoire communal. C’est cette biodiversité que nous souhaitons mieux préserver avec cette démarche environnementale forte : « objectif zéro pesticide ». Il était donc primordial et naturel pour mon équipe et moi-même, de nous engager auprès du Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon (SIBA) pour la mise en place d’un plan de gestion différenciée et d’apporter des réponses aux enjeux tant environnementaux, sanitaires et économiques de la collectivité. Grâce à  l’implication des agents et des élus, je suis heureux de pouvoir partager avec vous nos différentes actions concrètes sur notre commune. Au quotidien, les équipes s’adaptent et améliorent leurs pratiques en tenant compte des différents espaces de la commune et de leurs utilisations. Nous privilégions par exemple, des fauchages tardifs ou des semis de plantes vivaces, nous choisissons de laisser des surfaces en prairie, ou encore nous favorisons une taille des arbres ou arbustes plus raisonnée. En faisant ce choix, il était primordial d’accompagner et d’expliquer ces nouvelles pratiques aux usagers, parfois coutumiers des entretiens des espaces verts plus « traditionnels ». Grâce à ce plan, nous souhaitons apporter un regard nouveau sur une gestion plus respectueuse de l’environnement où les écosystèmes retrouvent leur place centrale, plus économe et ainsi inviter chacun, habitants et professionnels de la commune, à prendre part à l’amélioration et à la protection de notre cadre de vie. Mios avance, tout Naturellement !

    Auteurs

    Magali LUCIA (SIBA)

     

    Organismes partenaires

    Commune de Mios

     

    Version numérique
    Date de publication
    2021
    Nombre de pages
    80
    Type de consultation
  • Andernos-les-bains : Plan de gestion différenciée des espaces communaux - Préserver la biodiversité en ville et sur le Bassin !

    L’enjeu principal d’aujourd’hui et des toutes prochaines années est indéniablement l’arrêt de la dégradation, et si possible l’amélioration, de notre environnement.

    Il est urgent que nous cessions la destruction des écosystèmes et la diminution de la biodiversité, sources de vie indispensables à notre propre existence.

    Il devient vital que nous amorcions dès maintenant un virage, une « transition », dans nos comportements, pour assurer à nos enfants une qualité de vie au moins égale à la nôtre, dans un environnement assaini.

    Les collectivités et plus particulièrement les communes ont la responsabilité de montrer l’exemple en étant plus vertueuses dans leurs pratiques.

    La municipalité d’Andernos, consciente de cela, a déjà mis en œuvre un certain nombre d’actions dans ce sens : dématérialisation entrainant une diminution significative de l’usage du papier, amélioration du tri des fournitures de bureau, diminution de la consommation des énergies fossiles par une meilleure maîtrise du parc automobile, meilleure régulation de l’énergie dans les bâtiments publics, bannissement des gobelets et autres couverts en plastique lors des réceptions, promotion de méthodes plus justes et plus efficaces de ramassage et de tri des ordures ménagères, etc…

    Mais aussi et surtout, elle a entrepris, de manière déterminée, un processus de diminution, jusqu’à l’arrêt en 2017, de l’usage des produits phytosanitaires dans l’entretien de sa voirie et de ses espaces verts.

    Pour cela, il a fallu changer les pratiques, trouver des outils de substitution, réorganiser le travail, repenser les espaces, proposer une nouvelle vision du paysage urbain, reconsidérer la notion de bonnes ou mauvaises herbes.

    C’est un travail de longue haleine, entrepris avec les élus mais aussi et surtout avec nos techniciens spécialistes de l’entretien des espaces communaux et de l’environnement, qui aboutit aujourd’hui à ce Plan de Gestion Différenciée des Espaces Communaux.

    Ce Plan a bien évidemment pour but la protection de nos sols, la préservation de la biodiversité végétale et animale, la santé de chacun d’entre nous, mais aussi l’amélioration de la qualité des eaux de notre joyau, le Bassin d’Arcachon.

    Il était donc indispensable et évident que le Pôle Expertise Environnementale du Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon soit associé à l’élaboration de ce Plan, pour que toutes les communes qui le composent agissent dans le même sens.

    Ce plan présente une première approche de la gestion différenciée ; il évoluera au fil des ans en fonction des résultats obtenus, des retours d’expérience et des nouvelles technologies qui ne manqueront pas d’apparaître.

     

    Auteurs

    Hélène BONNISSENT (SIBA)

     

    Organismes partenaires

    Commune d'Andernos-les-bains

     

    Date de publication
    2018
    Nombre de pages
    80
    Type de consultation
  • Le Teich : Plan de gestion différenciée des espaces communaux - Préserver la biodiversité en ville et sur le Bassin !

    Le Teich, ville nature du Bassin d’Arcachon, s’engage depuis longtemps pour la préservation de sa biodiversité au sein de sa forêt (86 % de la commune), de sa réserve ornithologique, de la Leyre et son delta, etc. Ici, la transition écologique s’inscrit dans chaque action ! La création de la maison de la nature, la valorisation des pistes cyclables, le développement de l’écotourisme constituent très concrètement le résultat de nos choix politiques.

    Aujourd’hui plus que jamais la nature s’invite au coeur de nos préoccupations. Elle constitue le rempart de notre cité, nous avons le devoir de la protéger et de la placer au centre de notre projet de ville.

    Raison pour laquelle, au Teich, les espaces verts et la voirie s’entretiennent sans produits phytosanitaires depuis plusieurs années. Ce choix impose une nouvelle vision du paysage urbain et une évolution des pratiques. Les espaces communaux ont été repensés dans leurs fonctions définies selon leurs usages, localisation et objectifs. Cette démarche de gestion différenciée suivant les types d’espaces nécessite une forte réorganisation du travail et la mise en place de méthodes alternatives d’entretien, toujours plus écologiques et plus économes.

    Le résultat de ce travail et son évolution doivent être partagés au sein des services pour initier, sur la base d’indicateurs tangibles, une démarche de progrès discutée avec la population pour que chacun s’approprie cette philosophie.

    Pour cela, le présent document, élaboré avec le Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon, référence les actions entreprises et traduit cet ambitieux projet : une ville nature du Bassin où il fait bon vivre.

     

    Auteurs

    Magali LUCIA, Hélène BONNISSENT (SIBA)

     

     

     

     

    Organismes partenaires

    Commune du Teich

     

     

     

     

    Version numérique
    Date de publication
    2021
    Nombre de pages
    59
    Type de consultation
  • Lège-Cap Ferret: Plan de gestion différenciée des espaces verts et de la voirie - Préserver le paysage naturel et la biodiversité dans nos villages et sur le Bassin d’Arcachon

    A Lège-Cap Ferret, « ville sous la forêt », préserver les paysages et le patrimoine naturel est notre seconde nature. Après avoir banni les pesticides depuis plus de 10 ans, nous avons choisi d’adapter l’entretien de nos espaces verts à leur usage, leur localisation et leur fréquentation. En passant du « zéro phyto » à la gestion différenciée, nous renforçons notre action en faveur de la biodiversité locale, qu’elle soit ordinaire ou exceptionnelle, avec l’appui du SIBA.

    Face à la diminution du vivant, il est plus qu’urgent d’agir sur le terrain, chacun à notre mesure. L’évolution de nos pratiques municipales doit s’accompagner d’un nouveau regard sur ces espaces publics. Au-delà de leur fonction immédiate ou de leur vocation décorative, ce sont des refuges pour nos espèces locales et des

    viviers pour les écosystèmes ; ils sont essentiels à la qualité et à l’authenticité de nos paysages.

    Ensemble, chaque jour, donnons-nous les moyens de préserver le vivant, dans toute sa richesse et sa diversité.

    Auteurs

    Magali LUCIA (SIBA) ; Hélène BONNISSENT (SIBA)

     

    Organismes partenaires

    Commune de Lège-Cap Ferret

     

    Version numérique
    Date de publication
    2020
    Nombre de pages
    63
    Type de consultation
  • Lanton : Plan de gestion différenciée des espaces verts et de la voirie - Conserver la biodiversité, la qualité paysagère dans nos villages et sur le Bassin d’Arcachon

    La Municipalité de Lanton s’est engagée depuis plusieurs années à améliorer non seulement le cadre de vie de ses habitants, mais aussi à garantir la qualité des ressources naturelles, du paysage et de la biodiversité locale.

    Après avoir mené une démarche vertueuse de restriction de l’utilisation de produits phytosanitaires, nous entamons aujourd’hui une nouvelle étape de protection de la diversité des paysages au sein de notre commune en adaptant l’entretien des espaces aux usages, à la fréquentation, au rendu esthétique souhaité et au potentiel en termes de biodiversité, avec l’appui du SIBA.

    Cette transition implique un changement de regard sur la nature en ville et une évolution des pratiques communales. Au-delà des aspects fonctionnels et esthétiques, nos espaces verts jouent un véritable rôle d’accueil et de refuge de la biodiversité, aujourd’hui menacée.

    Notre objectif est d’affirmer qu’entretien et préservation de l’environnement sont compatibles et de concrétiser notre volonté d’agir ensemble pour la protection de notre patrimoine naturel.

     

    Auteurs

    Magali LUCIA (SIBA)

     

     

     

     

     

     

    Organismes partenaires

    Commune de Lanton

     

     

     

     

     

     

    Version numérique
    Date de publication
    2021
    Nombre de pages
    87
    Type de consultation