Travaux pour le traitement des eaux pluviales
Dune du Pilat
L'eau'ditorium
SIBA II
Habitat
L'île aux oiseaux
Les HAP, comment y échapper ?
agriculture

Qui contacter (24H/24) ?

Pour les 10 communes riveraines du Bassin d'Arcachon : Arcachon, La Teste de Buch, Gujan-Mestras, Le Teich, Biganos, Audenge, Lanton, Andernos-les-Bains, Arès, Lège-Cap Ferret : société ELOA
au 05 57 17 17 20

Pour Marcheprime et Mios : société SUEZ EAU FRANCE
au 09 77 40 11 17

Accéder à la page
Appels d'urgence
east

Marchés publics, accords cadre

Les mises en concurrence menées par le SIBA sont accessibles sur le profil acheteur suivant : https://demat-ampa.fr

Service commande publique du SIBA à votre écoute :
16 allée Corrigan
CS 40002 33311 ARCACHON Cedex

05 57 52 74 74
commande.publique@siba-bassin-arcachon.fr

Accéder à la page
Marchés publics
east

Les rendez-vous du Siba

  • Mardi 02 avril 2024
    COMMISSION D'APPEL D'OFFRES
    à 9h00 au Pôle Assainissement à Biganos
Accéder à la page
Rendez-vous
east

Horaire des marées

19/02/2024

Marées Haute mer Basse mer
Accéder à la page
Calendrier des marées
east

Les applications cartographiques du Siba

  • e-navigation
  • e-reseaux
  • e-urbanisme
Accéder à la page
des Applications
east

Projet ReZHilience : restauration des zones humides


Le SIBA lauréat de l’appel à projet lancé en 2020 par l’Entente de l’eau :

Un programme d’actions pour la restauration de zones humides en tête de bassins versants, en vue d’améliorer la résilience du Bassin d’Arcachon face au changement climatique et aux nombreux enjeux de l’eau !

L’ambition des élus du territoires est d’amener le SIBA à investir tous les champs possibles pour améliorer notre réponse face aux inondations.

Pour cela, des actions sont aussi à mener sur l’amont de nos villes !

Il nous faut réguler en quantité et en qualité les eaux provenant des bassins versants avant leur arrivée dans les zones urbanisées.

Il ne s’agit pas de créer des ouvrages dans ces territoires amont mais tout simplement de restaurer des espaces d’expansions naturels sous forme de zones humides. Ces espaces sont en régression, or ils sont indispensables :

  • à la régulation hydraulique : ralentir les débits en période pluvieuse, rechargement des nappes phréatiques, maintien de débit en période de sécheresse
  • à l’amélioration de la qualité de l’eau : piègent une partie des matières en suspension, limitent le flux de nutriments et autres molécules qui pourraient être préjudiciables à la vie aquatique en aval (dans les cours d’eau et dans le Bassin !!)

Montant global du programme d’actions : 864 000 € financés à 80% par la région Nouvelle Aquitaine, l’Etat, l’Agence de l’eau Adour Garonne et le Département de la Gironde et également des aides complémentaires qui viendront alimenter les actions sur Le Betey et le Canal des Landes.

Informations