Qui contacter (24H/24) ?

Pour les 10 communes riveraines du Bassin d'Arcachon : Arcachon, La Teste de Buch, Gujan-Mestras, Le Teich, Biganos, Audenge, Lanton, Andernos-les-Bains, Arès, Lège-Cap Ferret : société ELOA
au 05 57 17 17 20

Pour Marcheprime et Mios : société SUEZ EAU FRANCE
au 09 77 40 11 17

Accéder à la page
Appels d'urgence
east

Marchés publics, accords cadre

Les mises en concurrence menées par le SIBA sont accessibles sur le profil acheteur suivant : https://demat-ampa.fr

Service commande publique du SIBA à votre écoute :
16 allée Corrigan
CS 40002 33311 ARCACHON Cedex

05 57 52 74 74
commande.publique@siba-bassin-arcachon.fr

Accéder à la page
Marchés publics
east

Les rendez-vous du Siba

  • Mardi 15 novembre 2022
    Restitution du diagnostic portant sur la qualité des eaux conchylicoles du Bassin d’Arcachon
    A 11h au Palais des Congrès d'Arcachon - Sur invitation uniquement
  • Jeudi 01 décembre 2022
    Opération #MonBassinMonAction
    À vos marques, prêts ? Cueillez ! PROGRAMME A LIRE ICI Evènement réservé aux partenaires de la marque et sur inscription préalable auprès du pôle marque : marque@siba-bassin-arcachon.fr
  • Vendredi 02 décembre 2022
    COMMISSION D'APPEL D'OFFRES
    à 10h30 au Pôle Assainissement à Biganos (Salle Mapouchet)
  • Lundi 12 décembre 2022
    Lundi 12 décembre 2022
    Comité Syndical
    à 18h au Siège du SIBA à Arcachon (Villa Vincenette, 16 allée Corrigan)
  • Mercredi 25 janvier 2023
    VOEUX DU SIBA
    à 18h30 au Palais des Congrès à Arcachon
  • Lundi 06 février 2023
    Lundi 06 février 2023
    Comité Syndical
    à 18h au Siège du SIBA à Arcachon (Villa Vincenette, 16 allée Corrigan)
Accéder à la page
Rendez-vous
east

Horaire des marées

07/12/2022

Marées Haute mer Basse mer
Accéder à la page
Calendrier des marées
east

Les applications cartographiques du Siba

  • e-navigation
  • e-reseaux
  • e-urbanisme
Accéder à la page
des Applications
east

Comment se raccorder au réseau public ?

Comme prescrit par le Code de la Santé Publique (L1331-1), si votre parcelle est desservie par le réseau public d’assainissement (à savoir si vous avez accès à la canalisation d’eaux usées soit directement soit par l’intermédiaire de voies privées ou de servitudes de passage), vous avez l’obligation de raccorder les installations sanitaires de votre habitation à ce réseau.

Un raccordement ou branchement au réseau public : c'est quoi ? 

Le raccordement ou branchement comprend deux parties : 

  • une partie publique : située sous le domaine public, elle comprend la canalisation de branchement depuis son dispositif de raccordement à la canalisation principale du réseau jusqu’à, et y compris, l’ouvrage de branchement dit « regard de branchement » ou « boîte de branchement ».

    Elle est construite par le service de l'assainissement aux frais du demandeur. 
     

  • une partie privée : située sous le domaine privé, elle comprend l’ensemble des équipements nécessaires au raccordement des installations sanitaires de votre immeuble au regard de branchement situé en limite de domaine public (pièces de raccordement des équipements sanitaires, canalisations gravitaires, regards de visite, tés de curage, le cas échéant clapet anti-retour).

    Elle est construite, entretenue et réparée par le propriétaire à ses frais.

Ces ouvrages sont obligatoirement étanches par rapport aux eaux souterraines ou de ruissellement.

Attention, seules les eaux usées peuvent être rejetées dans le réseau public de collecte de l’assainissement collectif à savoir :

  • les eaux vannes (WC),
  • les eaux ménagères (cuisine, salle d’eau, machines à laver le linge et la vaisselle).

En aucun cas les eaux pluviales ne doivent être rejetées dans le réseau de collecte des eaux usées. Ces eaux pluviales (eaux de descente des toitures, des cours, des terrasses et des surfaces imperméabilisées) doivent, en priorité, être infiltrées sur la parcelle par l’intermédiaire d’ouvrages appropriés (puits d’infiltration, drains…) et le cas échéant s’il existe dans le réseau d’eaux pluviales suivant les conditions imposées par son gestionnaire. Tous les conseils utiles sont rappelés dans la plaquette "à chaque eau son tuyau" disponible dans l'espace de téléchargement.

Le Service de l’Assainissement peut engager des tests permettant de vérifier la bonne étanchéité de ces ouvrages et l’absence de rejet d’eaux pluviales. A ce titre, les agents du service d’assainissement ont accès à votre propriété privée (Article L1331-11 du Code de la santé publique).

Le raccordement au réseau public : quelles démarches ?

Vous devez impérativement envoyer une demande de raccordement au SIBA en renseignant le formulaire disponible dans l’espace de téléchargement. Même si votre parcelle bénéficie déjà d'une boîte de branchement apparente ! Il est interdit de s'y raccorder sans demande préalable auprès du service de l'assainissement qui vérifiera son bon état.

Anticipez ! Votre demande doit être envoyée au minimum 3 mois avant la date souhaitée du raccordement (délai porté à 4 mois pour les permis d’aménager).

Afin que les services du SIBA puissent instruire au mieux votre demande, et comme indiqué dans le formulaire, vous devez joindre avec votre demande :

  • Un plan de situation permettant de localiser la parcelle et l’immeuble,
  • Un plan de masse de la construction sur lequel est reporté très nettement le tracé souhaité pour le raccordement des équipements sanitaires au regard de branchement (vous pouvez réaliser ce plan de masse directement depuis l'application e-réseaux).

En suivant, le service de l'assainissement vous retourne un devis des travaux souhaités pour accord de votre part.

Une fois vos installations sanitaires raccordées au réseau public, vous devez impérativement retourner au SIBA une déclaration en renseignant le formulaire disponible dans l’espace de téléchargement sous un délai de 10 jours.

Cette déclaration est obligatoire, conformément au règlement du service public de l'assainissement collectif. L'absence de déclaration a des incidences financières (article 6.2 : "le propriétaire ou son représentant doit déclarer au Service de l'Assainissement le raccordement de ses installations privées au réseau public dans un délai de 10 jours à compter du raccordement. Si ce délai est respecté, alors le contrôle réalisé par ELOA n'est pas facturé. En cas de manquement à cette obligation de déclaration par le propriétaire ou son représentant dans un délai de 10 jours, le contrôle obligatoire réalisé par ELOA sera facturé selon les termes de la délibération du SIBA").

Combien coûte le raccordement / branchement au réseau public ?

Les travaux de réalisation de la partie publique du branchement sont réalisés par le service de l'assainissement à la charge du demandeur. Ils consistent à poser la canalisation de branchement qui raccorde la canalisation principale située sous la rue à la boîte de branchement (sur laquelle les installations privatives doivent se raccorder). 

Les travaux sont facturés sur la base d'un forfait : pour tous les branchements dont la longueur est inférieure à 10 mètres, le forfait est de 2 151.76 € HT pour le territoire des 10 communes riveraines et 2 200 € HT pour les communes de Mios et Marcheprime. Pour les branchements dont la longueur est supérieure à 10 mètres, un coût supplémentaire est appliqué par mètre supplémentaire (la longueur du branchement est la distance qui sépare la canalisation publique, sur laquelle le piquage du branchement est réalisé, de la boîte de branchement qui sera posée en limite public / privé).

A noter que le raccordement d’opérations immobilières particulières (résidence – lotissement, etc.) qui nécessitent des travaux spécifiques et la création de regards de visites font l’objet d’un coût de raccordement spécifique établi sur la base des travaux réellement effectués. 

Avant de réaliser les travaux de la partie privative : quelques conseils

Il est préférable d'attendre de connaître la profondeur effective (donc après travaux) du regard de branchement posé par le service de l'assainissement avant d'engager vos travaux de pose de vos installations sanitaires ! En effet, la présence non prévue de réseaux d'autres concessionnaires peut remettre en question la profondeur calculée lors de la réalisation du devis. 

Une bonne pente est préférable : les canalisations d’eaux usées doivent être posées avec une pente suffisante (si possible au minimum 3 cm par mètre).

La pose de regards de contrôle ou de T de curage aux angles des canalisations facilite l’entretien de votre réseau interne.

Une bonne ventilation est indispensable : la canalisation d’évacuation des eaux usées doit être munie d’un évent monté hors toiture. Il est de même diamètre que la canalisation. Aucun dispositif intermédiaire ne doit s’opposer à la circulation de l’air (entre le réseau public et l’évent).

 

IMPORTANT : ne pas confondre ! Les frais d’établissement de la partie publique du branchement avec la "Participation pour le Financement de l'Assainissement Collectif" (P.F.A.C.) qui ne concerne pas les travaux. Il peut donc y avoir cumul du paiement des travaux de branchement et du paiement de la P.F.A.C.

 

Informations

2 systèmes d'assainissement collectif indépendants, 3 exploitants !

ELOA pour les 10 communes riveraines du Bassin d'Arcachon
Urgences : 05 57 17 17 20

SUEZ EAU FRANCE pour Mios et Marcheprime
Urgences : 09 77 40 11 17