Tensioactifs

  • Rapport d’étude sur les tensioactifs

    Appelés également « agents de surface » ou « surfactants » en anglais (pour surface active agents), les tensioactifs sont des substances d’origine naturelle ou synthétique, solubles dans l'eau.
    Tous les tensioactifs naturels ou de synthèse ont la propriété commune de posséder un squelette asymétrique présentant deux groupes d’atomes liés de façon covalente : l’un hydrophile, à tête polaire affine avec l’eau, l'autre hydrocarboné, compatible avec les corps gras, et donc lipophile. Cette structure induit une interaction différentielle des deux extrémités avec le solvant et donc une tendance à former des micelles (Knepper et Berna, 2003). Les tensioactifs modifient ainsi la tension superficielle du liquide dans lequel ils sont introduits, permettant à certains produits naturellement non miscibles tels que l’eau et l’huile de se mélanger. Cette propriété leur confère des usages extrêmement variés en tant qu’émulsifiant ou agent moussant par exemple.

    Compte-tenu de la présence des tensioactifs rapportés dans la littérature scientifique, le SIBA a initié, à partir de 2016, un suivi des tensioactifs sur son réseau d’assainissement des eaux usées afin, d’une part, d’en caractériser l’empreinte et de la mettre en regard avec celle que l’on pouvait retrouver au niveau national, et, d’autre part, d’apporter des éléments de compréhension en cas d’évènement de moussage.
    Ces suivis ont été réalisés dans le cadre du Pôle de recherche Eloa.

     

    Hugues Bijoux, Jean-Philippe Besse, Sabine Jeandenand (SIBA)

    Perrine GAMAIN (ELOA)

    Pôle de recherche SIBA/ELOA

    2020
    48