Etude du lien entre la DCO et le COT dans le réseau d’assainissement du Bassin d’Arcachon

Actuellement, l’évaluation des performances des Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) est basée sur le dosage de la matière organique oxydable par voie biologique (DBO5) et chimique (DCO), ainsi que sur le dosage des nutriments azotés et phosphorés.

Afin d’anticiper un potentiel changement dans la règlementation européenne, le SIBA a mesuré le COT en parallèle de la DCO en entrée et en sortie des différentes STEU de son territoire (Biganos, la Teste de Buch et Cazaux, de mai 2016 à septembre 2017). Les variations de ces paramètres et de leur rapport (DCO/COT) ont été étudiées en fonction du site, du type d’effluent (brut ou traité), de la saison et un éventuel effet de la pluviométrie a été testé. La ZI et les effluents traités de SKCP ont également été analysés dans le cadre de cette étude sur une période plus récente (ZI : octobre 2016 à février 2018 ; SKCP : février 2017 à mars 2018).

Ce document a été produit dans le cadre du pôle recherche, copiloté par le SIBA et le délégataire du service public de l’assainissement collectif ELOA, dont l’objectif principal constitue l’acquisition de connaissances et l’amélioration de son expertise en matière d’assainissement.

Pôle de recherche SIBA/ELOA - H. BROUQUE, H. BIJOUX et P. GAMAIN

Rapport et synthèse  (8.04 Mo)
2018