Eradication des massifs d’huîtres sauvages – Bassin d’Arcachon

Le  nettoyage  du  Domaine  Public  Maritime  non  concédé  du  Bassin  d’Arcachon  présente  plusieurs intérêts :

  • la lutte contre la prolifération des huîtres sauvages diminuera la compétition trophique avec les huîtres cultivées et supprimera des collecteurs naturels (récifs) de naissain ;
  • l’enlèvement des rochers d’huîtres améliorera la courantologie du Bassin ;
  • la suppression des récifs améliorera la sécurité pour la navigation dans les chenaux internes ;
  • le nettoyage valorisera l’image du Bassin d’Arcachon.

Il  a  été  décidé  une  évaluation  préalable  de  la  quantité  des  déchets  à  traiter  selon  la  méthode suivante :

  • utilisation de photographies aériennes et du cadastre conchylicole ;
  • introduction  des  données  dans  le  SIG  des  Affaires  Maritimes  pour évaluer  la  surface  à nettoyer ;
  • campagnes de terrain pour renseigner la qualité des parcelles identifiées ;
  • estimation  des  volumes  à  enlever  à  partir  de  la  cartographie,  en s’appuyant  sur  trois expériences de nettoyage déjà menées.

L’étude présente les résultats de cette évaluation avec un atlas cartographique des parcelles (Qualité des parcs et nature des déchets). Une estimation de plus de 400 000 m3  de parcs sales non concédés est faite.

F. Coeffard (IMA Arcachon, Observatoire AGLIA), H. Debort et J-M Germain (Affaires maritimes Arcachon)

SIBA; Direction des affaires maritimes de la Gironde; IMA; SRC, CG 33; Ifremer Arcachon; Service maritime et de navigation de la Gironde

1999
75