Amélioration de l’hydraulique du Bassin d’Arcachon

Dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2000-2006, la SOGREAH, pour le compte du SIBA, a été mandatée afin de réaliser  une étude visant à définir des actions de dragage des chenaux du «  Bassin interne » afin de répondre aux objectifs suivants :

  • favoriser les écoulements et le renouvellement des eaux ;
  • lutter contre la sédimentation ;
  • Améliorer les conditions de navigation.

 Un périmètre d’action a été défini pour ces premières opérations :

  • Zone 1 - Chenal de L’Ile,
  • Zone 2 – Chenal d’Arès,
  • Zone 3 – Banc de Jane Blanc,
  • Zone 4 – Chenal du Piquey,
  • Zone 5 – Extrémités Ouest et  Est du chenal du Courbey

Chaque zone est décrite d’un point de vue de la bathymétrie, nature et qualité des sédiments, faune et flore benthiques. L’ensemble des travaux de dragage complétés des différents dépôts a été testé sur un modèle mathématique de courantologie pour évaluer les effets sur les écoulements et le renouvellement des eaux.

Les travaux de dragage modifient la répartition des flux de marée entre le chenal du Piquey et le chenal d’Eyrac vers une meilleure alimentation du chenal de Piquey (+3 à 4%).  L’augmentation des flux de flot dans le chenal du Piquey permet une augmentation des flux de l’amont du chenal d’Arès et par conséquent, une meilleure alimentation du fond du bassin.

La réalimentation du chenal de Piquey permet par ailleurs de favoriser les flux des chenaux de l’Ile et de la Girouasse.

SOGREAH

SIBA ; SOGREAH

2002
82