Le programme d'actions de Prévention des Inondations (PAPI)

1

C'est la déclinaison opérationnelle de la Stratégie Locale, labellisé en début d'année 2019 par les Services de l'Etat.

 

0

Il définit les actions à venir pour 2019 et 2020 :

  • Des études précises pour améliorer la connaissance du risque : risque = aléas (tempête, niveau de la marée...) + enjeux (zone habitée ou pas, présence d’établissements hospitaliers ou scolaires …)
  • Des actions de sensibilisation pour maintenir la culture du risque et garder en mémoire les précédents évènements.
  • Le développement d’outils de surveillance et de prévision (plateforme SEAMAFOR, stations de mesure)
  • L’intégration du risque dans les documents d’urbanisme et de prévention (plans communaux de sauvegarde, document d’information mis à disposition des habitants (DICRIM), ...)
  • Un état des lieux des ouvrages, des zones tampon naturelles pour freiner la submersion,
  • Un diagnostic de vulnérabilité des secteurs déjà repérés en Risque Important d’inondation par submersion marine,
  • L’accompagnement des communes pour intégrer à tous les niveaux ce risque…

mais dès 2018, pour répondre aux besoins du territoire, le prototype d'un totem informatif permettant de surveiller le risque d’inondation par submersion marine, a été installé dans un des ports du Bassin (Audenge).

Ce prototype offre un visuel du niveau de l’eau, à la fois le niveau de l’eau en temps réel ainsi que celui attendu pour la prochaine marée haute, afin d’anticiper et de partager avec la population le niveau de risque (cf. communiqué de presse dans l'espace téléchargement ci-contre). A la suite de cette expérimentation, si elle est concluante, d’autres TRItem devraient être déployés sur les sites soumis au risque de submersion (préférentiellement les ports).

 

0