Travaux maritimes en cours et avis aux navigateurs !

Bateau
0

Vous trouverez sur cette page une présentation des travaux maritimes en cours sur le Bassin d'Arcachon et les avis aux usagers et navigateurs correspondants.

0

Bateaux du service de dragage

Avis de travaux de dragage et réensablement réalisés par la drague syndicale DRAGON pour faciliter l'accès au port de La Vigne         

Dates : du 17 mars au 7 avril 2017

Le SIBA a été sollicité par la commune de Lège-Cap Ferret pour rétablir une plage à usage estival.
Les objectifs du nouveau projet de dragage sont :

  • la modification de l’hydraulique dans ce secteur afin de protéger les premiers parcs ostréicoles situés au nord de la plage qui particulièrement touchés par l’action du courant de flot voit s’affaisser les talus qui les bordent
  • l’amélioration du tirant d’eau, la formation d’un point haut sur la zone de dragage perturbant la navigabilité.

Le sable prélevé sera déposé sur la plage de la Vigne dans la continuité du réensablement déjà entrepris.

Descriptif des travaux
La zone de dragage de 80m de long et de 25m de large dirigée du Sud-Ouest vers le Nord Est se situe sur le banc de la vigne au niveau du nord de la plage. Le volume à draguer de 3900m3 permettra d’atteindre la cote de – 2.50 CM sur l’ensemble de cette emprise. Le dragage s’effectuera sur le descendant pour éviter toute mise en suspension du sable vers les parcs ostréicoles à proximité.

Moyens utilisés 

Ces travaux vont nécessiter l’intervention :

  • de la drague aspiratrice stationnaire « DRAGON »
  • du remorqueur « SIBA II»
  • des installations maritimes habituelles (conduites…) 

Ces travaux sont couverts par le Dossier de déclaration de travaux au titre de la loi sur l’eau, (cascade n°33-2011-0019 - Avis favorable du 21/09/2011).

Pour info : milieu vivant et Natura 2000 -  état des incidences :

La zone de travaux ne constitue pas un habitat à fort enjeu (Habitat Natura 2000 EUR. 1140-3 – Estrans de sable fin). Si, lors des travaux, les oiseaux peuvent être passagèrement dérangés en raison du bruit et des déplacements d’engins, il n’y aura pas d’impact significatif des travaux sur l’avifaune.