La régulation de la population de pigeons

Cage à pigeons
0

Le Service d’hygiène et de santé assure une mission de régulation de la population de pigeons par le biais d’une société spécialisée qui utilise principalement des cages.

0

Interdiction de nourrir les pigeons

L’objectif est de concilier le respect de l’animal et la protection de la population, tout en veillant au respect de l’équilibre écologique et de la biodiversité ainsi qu’à l’équilibre relatif à la présence de l’animal en ville. Il est en effet important de maintenir une biodiversité fonctionnelle en ville.

Dans cette optique, les cages sont posées uniquement sur le domaine public, afin de traiter des nuisances ponctuelles significatives. La suppression de ces dernières passe également par des aménagements spécifiques de la part des services communaux ou des tiers (pose de pics/grillage sur les bâtiments afin de supprimer certains points de nidification ou de perchage).

Par ailleurs, en application du Règlement Sanitaire Départemental, « il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d'un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d'attirer les rongeurs ».

Télécharger