La lutte contre les nuisibles

Cage à pigeons
0

Afin de contrôler les populations de certains nuisibles (rats, pigeons, moustiques), le Service d’hygiène et de santé engage des actions tout au long de l’année sur le domaine public et les bâtiments communaux.

0

cages à pigeons et dératisation

La contribution des citoyens à cette lutte est indispensable afin de garantir son efficacité. Les obligations qui reposent sur les citoyens sont rappelées dans le Règlement Sanitaire Départemental (articles 119, 120 et 121).

Ainsi, le règlement sanitaire rappelle qu’« il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d'un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d'attirer les rongeurs. »

Le Règlement sanitaire départemental prévoit également que : « les propriétaires d'immeubles ou établissements privés, les directeurs d'établissements publics doivent prendre toutes mesures pour éviter l'introduction des rongeurs et tenir constamment en bon état d'entretien les dispositifs de protection ainsi mis en place. Ils doivent, conjointement avec les locataires ou occupants, vérifier périodiquement si les caves, cours, égouts particuliers, entrepôts, locaux commerciaux, locaux à poubelles, logements des animaux domestiques, etc., ne sont pas envahis par ces nuisibles et faire évacuer tous dépôts de détritus et déchets susceptibles de les attirer.

Lorsque la présence de rongeurs est constatée, les personnes visées aux alinéas ci-dessus sont tenues de prendre sans délai les mesures prescrites par l'autorité sanitaire en vue d'en assurer la destruction et l'éloignement. La même obligation s'impose lors de la démolition des immeubles ainsi que sur des chantiers de construction. »

Télécharger