La valorisation des sédiments de dragage

Usine
1

En collaboration étroite avec les communes quant au devenir des sédiments issus des opérations de dragage des chenaux et des ports, le SIBA s’emploie à identifier les solutions les moins impactantes sur le milieu.

0

Valorisation des sédiments de dragage

Cette dynamique est fortement marquée dans les recommandations du Grenelle de la Mer, qui encourage le «développement, la recherche appliquée et les approches innovantes dans la valorisation (réutilisation) des sédiments».

En conséquence, sans parler du peu de popularité de ces matériaux, les perspectives de réutilisation ne sont pas simples. Ainsi le Syndicat a-t-il lancé un appel à projets dans le but de trouver des partenaires intéressés dans le réemploi des sédiments de dragage vers des filières pérennes.

Les pistes explorées actuellement, pour le réemploi des sédiments de dragage, sont :

  • en support de culture
  • en épandage en forêt
  • en remblai lors de travaux d’assainissement.

En cours : Projet de création d'une unité de gestion des sédiments de dragage sur Arès

But : créer, aménager et gérer une installation de transit qui permettra de libérer plus rapidement les bassins existants de leurs sédiments

A noter  ! BIODIV + : une collaboration avec le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne et la Ligue de Protection pour les Oiseaux pour agencer l’ICPE d’aménagements adaptés pour favoriser la biodiversité.