Les données du Pôle de Ressources Numériques

Orthoplan
0

Depuis 2000, le Pôle de Ressources Numériques est un des acteurs principaux de la gestion et de l'administration de l'information géographique sur le territoire du Bassin d'Arcachon.

1

Cette gestion se fait au travers d'un SIG composé :

  • de logiciels spécifiques et techniques,
  • de données géographiques ayant une composante spatiale (coordonnées X, Y et parfois Z) et une composante attributaire (par exemple, pour un objet canalisation eau usée, les attributs sont : la date de pose, le matériau, le diamètre, ...). Ces données sont organisées en couches thématiques et structurées dans des bases de données géoréférencées,
  • de serveurs de stockage de données et d'applications internes ou externalisés,
  • d'une équipe de spécialistes.

Les orthophotoplans

 

visuel ortophotoplan

Un orthophotoplan est une photographie aérienne de haute précision sur laquelle tous les objets sont montrés dans leurs véritables positions géographiques. Ainsi, à la différence des images conventionnelles, un orthophotoplan peut être utilisé comme une carte sur laquelle peuvent être effectué des mesures directes de distance, d’angle ou de position.

Le SIBA a fait le choix de réaliser et financer des campagnes régulières d’orthophoplans (2000, 2005, 2009 et 2012). Une nouvelle campagne a été réalisée au cours de l'été 2016. Les images seront disponibles début 2017.

L’assainissement des eaux usées et pluviales / réseau d’eau potable

plan assainissement

Les données des réseaux d’assainissement des eaux usées et pluviales sont mises à jour régulièrement par les agents du SIBA. A ce jour, 1 000 Km de réseau eaux usées, 21 000 regards eaux usées publics et privés ainsi que 600 km de réseau eaux pluviales ont été intégrés dans le système.

Des conventions d’échange de données ont été signées avec Véolia Eau, la  Lyonnaise des Eaux Suez et AGUR afin de pouvoir intégrer plus de 1 300 km de réseau d’eau potable dans le SIG.

L’urbanisme

plan urbanisme

Les mises à jour des données d'urbanisme sont réalisées dès que nécessaire ! Plus de 110 000 parcelles ont été numérisées et intégrées dans le SIG. Ces parcelles sont associées à des données dites « alphanumériques » (informations sur les propriétaires, les parcelles et les bâtis).

L’ensemble des données d’urbanisme sont accessibles par plus de 120 utilisateurs des communes au travers de l’outil de consultation cadastrale créé par le SIBA et mis à disposition des collectivités membres. Les données publiques sont, quant à elles, disponibles sur l'application e-urbanisme.

Le maritime

plan maritime

Les données relatives à l’activité maritime sont nombreuses et variées. Elles concernent par exemple le recensement et le suivi des travaux maritimes (dragage et réensablement), le balisage des chenaux intra bassin, le cadastre ostréicole ou les bathymétries (mesures des profondeurs de l'eau pour déterminer la topographie du sol du Bassin).

L'environnement

plan environnement

Les données environnementales complètent les données maritimes. Les couches d’informations peuvent provenir d’organismes partenaires (périmètres réglementaires, autorisations d’occupation temporaire (AOT) sur le Domaine Publique Maritime (DPM), etc) ou des services internes au Syndicat (points de baignade, points de suivi des nutriments, piézomètres, etc).