Travaux d'assainissement, quoi de neuf ?

Travaux d'assainissement, quoi de neuf ?
0

Des gros travaux sont en cours de réalisation sur les ouvrages structurants du réseau d'assainissement : à savoir la construction de 2 nouveaux postes de pompage : l'un dans la Zone industrielle de la Teste de Buch (jouxtant la station d'épuration) et l'autre à Taussat Gare (commune de Lanton)

0

Travaux en cours

Réalisation d'un nouveau poste de pompage dans la zone industrielle de Teste de Buch :

La partie terminale du système d’assainissement des eaux usées du Bassin d’Arcachon est constituée d’une station de pompage dénommée « ZI », située au niveau de la station d'épuration de la teste de Buch. Elle permet de faire transiter les effluents traités industriels et domestiques des dix communes du Bassin d’Arcachon jusqu’au point de rejet en mer.

Renouveler complètement cette installation permet, bien sûr, au SIBA de maintenir le patrimoine en parfait état, mais aussi donne l’occasion d’adapter le futur poste aux nouvelles conditions hydrauliques et surtout de mettre à profit les avancées technologiques pour parfaire la sécurité de cette station qui dirige tous les effluents traités vers le Wharf de La Salie.

Les travaux s'achèveront fin 2017. Le coût des travaux s'élève à 5,5 millions d'euros.

Réalisation d'un nouveau poste de pompage à Taussat (Lanton) :

La station de pompage de Taussat Gare située sur la commune de Lanton permet de faire transiter les eaux usées domestiques des communes de Lège-Cap Ferret, d’Arès, d’Andernos les Bains et une partie de Lanton vers la station de traitement des eaux résiduaires urbaines de Biganos. Cet équipement stratégique dans le schéma d’assainissement des eaux usées a été conçu et construit au début des années 70.

Renouveler ce poste de pompage (et son réseau associé) constitue un challenge en terme d’intégration paysagère mais surtout permet de simplifier la structure du réseau en ramenant sur ce site l’ensemble des fonctionnalités permettant de mobiliser le bassin de sécurité de Taussat. Cette réorganisation du réseau améliore grandement l’efficacité des installations et la sécurisation de l’ensemble de la collecte des eaux usées du Nord Bassin.

Une station entièrement nouvelle est construite. Elle sera constituée d’un ouvrage hydraulique associé à deux bâches de pompage.

Le coût des travaux s'élève à 3 millions d'euros. Ils s'achèveront en juin 2017.